EDOUARD

"Bonjour, 

J’ai grandi dans une famille catholique pratiquante. Mes parents m’ont donc transmis le cadeau de la foi. J’ai fait un parcours d’initiation classique (baptême, première communion, confirmation) et j’ai été scout et enfant de cœur. J’allais à la messe tous les dimanches avec mes parents. Enfant, l’histoire de Jésus me touchait comme une belle histoire, au même titre que j’aimais Superman ou Batman. En grandissant, je suis resté fidèle à la messe dominicale, par tradition. A 23 ans, lors de mon échange à l’étranger pour les études, j’ai été coupé de cette habitude et je n’ai pas éprouvé de manque particulier. Je trouvais que je n’en avais plus besoin. Je pouvais me passer de Dieu.  


A 25 ans, je suis diplômé et au chômage. J’ai aussi connu une rupture amoureuse douloureuse. C’est une période difficile. Je pars comme accompagnateur d’un groupe de lycéens pour un camp ski et prière. Lors d’une veillée de prière, où nous croyons que Jésus est physiquement présent dans l’hostie consacrée (adoration), je me mets à pleurer de manière incontrôlée et incontrôlable. J’ai en même temps une petite voix dans ma tête qui me dit « trop la honte de pleurer devant les jeunes » mais je ne contrôle plus rien. Je découvre alors que Jésus m’aime d’un amour infini, qu’il veut mon bonheur et qu’il me pardonne tout le mal que j’ai pu commettre. Il est mort et ressuscité pour moi. Ma vie n’a pas changé mais cette « rencontre » a changé ma vie ! Je veux en savoir plus. J’ai soif de découvrir qui Il est vraiment. Je trouve alors un emploi à Paris et je vais habiter à la Casa Anuncio à Montmartre. Il s’agit d’une collocation de jeunes catholiques. Nous vivons et prions ensemble. L’ambiance est très fraternelle. Nous avons aussi des temps d’enseignement pour approfondir notre relation à Jésus. Le prêtre responsable me dit une phrase qui me restera à vie : 

« La vie, soit tu la fuis, soit tu la subis, soit tu la choisis »

Même si je suis conscient qu’il y aura des moments difficiles, j’ai décidé de la choisir...

Ma relation à Jésus grandit. J’ai vraiment besoin de me donner entièrement et pleinement à lui et donc de servir les autres. Je décide de Lui donner un an et je choisi d’entrer à CapMissio. 


Cette année va être intense à tous niveaux. C’est pourquoi j’ai besoin de votre aide. 

Si vous croyez, j’ai besoin de votre soutien par la prière. C’est fondamental. N’hésitez pas à me partager des intentions et soyez assurés de ma prière. 

De plus, un jeune à CapMissio coûte 1000€/mois et l’école ne vit que de dons. On me demande donc de participer à mes frais et de trouver 700€/mois. Je fais donc appel à votre générosité. M’étant inscrit tardivement, je suis en retard sur ce sujet. Chaque euro est important pour moi. N’hésitez donc pas à donner même si la somme vous parait minime. A titre informatif, il me faudrait 35 personnes donnant 20€/mois pour atteindre mon objectif, mais si vous pouvez donner plus, je suis preneur.

En union de prière et au plaisir de vous revoir bientôt, soyez bénis." 

 
 

3, av. du Dr Pezet ; 34090 Montpellier

04 67 75 30 19

ABONNEZ-VOUS CI-CONTRE A NOTRE CAPMISSIONEWS

©2018 by Capmissio. Proudly created with Wix.com